Et si on se rapprochait ?

Mon métier me conduit fréquemment à visiter des réalisations d’architecture contemporaine en compagnie de leurs maîtres d’œuvre. La rencontre du vendredi 29 mars au Bouscat à la découverte de la résidence intergénérationnelle OREA ne pouvait pas mieux tomber… Plongée dans les écrits de Maria Montessori, entre deux sessions de formation auprès de l’Institut Supérieur Maria Montessori, les discussions m’ont rapidement laissé croire à une proximité inattendue de pensée entre la démarche du maître d’ouvrage de cette résidence, Aquitanis, et la pensée de Maria Montessori au sujet du développement social et de la société par cohésion. Tentative de rapprochement…

Lire la suite »

Un été à Orea.

Photos Jean-Christophe Garcia.

Projet publié par arc en rêve centre d’architecture, « guide d’architecture, bordeaux métropole, 1945/2015″, éditions confluences.

Lire la suite »

In vivo veritas.

Lire la suite »

L’arrivée des résidents : 1 mois après.

Photos Jean-Christophe Garcia.

Projet publié par arc en rêve centre d’architecture, « guide d’architecture, bordeaux métropole, 1945/2015″, éditions confluences.

Lire la suite »

Souvenirs d’une fin de chantier…

Photos Jean-Christophe Garcia. Lire la suite »

Figures libres dans un programme imposé.

Îlot B120.5

Photographie : « La volière de Cedric Price » – Schémas : 1. Un socle « simple » – 2. Un couronnement complexe 3. L’ensemble.

Le volume proposé par Winy Maas dans le cadre de la ZAC Niel est une base parallélépipédique allongée de 60m par 10m par 10m de haut surmonté d’une succession de tétraèdres qui culminent à 20m.

Un socle « simple » et un couronnement « complexe ».

Nous proposons d’installer les commerces et logements dans la base. Le couronnement est un espace commun à l’usage des résidents.

Cette stratégie, simple, nous permet de concevoir des logements peu couteux pour pouvoir se payer un espace commun.

Des logements familiaux.

Ces logements sont destinés à des familles. Ils sont bien sûr traversants et disposent de pièces de vie qui s’étirent le long de la façade Sud. Il n’y a – volontairement – pas de balcon pour réduire les coûts. L’espace commun, au dernier niveau sous les facettes des tétraèdres, est une grande serre en polycarbonate non chauffée. Il permet un espacement en évitant le huis clos familial. Chaque locataire dispose d’un cellier individuel. Bricolage, anniversaire des enfants, repas des voisins, jardinage : tout est possible !

La vie en logement collectif peut être communautaire ou une succession d’individualités. Le tout simultanément.

  • OPÉRATION : construction de 13 logements H&E et commerces.
  • LOCALISATION : ZAC Bastide-Niel, Bordeaux, Gironde.
  • MAÎTRE DE L’OUVRAGE : Aquitanis.
  • MISSION CONFIÉE : de base.
  • ARCHITECTES ASSOCIÉS : CRISS-CROSSING.
  • BUREAU D’ÉTUDES : ALP, MAYA & OREGON.
  • BUDGET : 1 875000€ H.T.
  • SURFACE (SP) : 1820 m2
  • LIVRAISON : 2015.

Bordeaux, résidence du lac.

Il s’agit de prendre possession de la situation actuelle qui est un luxe : un délaissé sur lequel des arbres plantés créent une opportunité pour un projet en partant du logement : un hall qui est une forêt, des logements dans les arbres, des vues dégagées sur le lac et un ensoleillement idéal. Les délaissés génèrent une temporalité, des temps intermédiaires, qu’il s’agit d’utiliser et de coudre à l’urbanité existante : l’école, le quartier et au delà les Aubiers.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.