Archives des articles tagués Concertation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

AIT-ArchitekturSalon München

Symposium Affordable living better. Transformation in an urban context March 6, 2018 | 4:00 pm with lectures by Éo, toutes architectures (FR-Bordeaux), Hütten und Paläste (DE-Berlin), NL Architects (NL-Amsterdam) and Christophe Hutin Architecture (FR-Bordeaux). Moderation: Ilka and Andreas Ruby, RUBY PRESS (DE-Berlin)

Locus Solus, a social housing project in a urban  context : the inhabitant, the contractor and the architect.

An excerpt from the lecture by A. Carde, S. Péré-Lahaille et M. Vidal, walk in Locus Solus :

The parking lot is still a parking lot, an inner courtyard, without obstacles to the views,
the ground floor is open,
just covered, like before…
It could be a happy mess with cars, bikes and pedestrians ?
Will there be new practices, new routes… ?
Will the covered carpark, become a new playground… ?
It’s somehow being like in a forest, with the light on the face, with shade plants, water in stones, light lines through hoppers.
There is a asphalthill under the stairs, a useful incongruity, and what about the signage ? Well, follow the hill !
We enter the hall behind the elevator, are we still outside or inside ?
You always need a bench, a big mirror, and a plant, a philodendron deliciosa monstruosa will grow here.
From the hall, open to the public, we arrive at another covered hall, open on the forecourt, a new public square, connected to the ground by a ramp, the corridor, the apparent guts… The common greenhouse for residents and beyond, it is open to all those who join the association, to do what ?
Gardening, jams, homework, noise, parties, tinkering…
A hundred and fifty square meters of freedom space which were not expensive to built, this is the final stage.  A daycare is an apartment open on the forecourt, cellars, alley, two trees, Paulownia, emerge from the terrasse to make a little shade and replace those that we could not keep, streetlights, those of the parking lot, which have always been there, will be installed in bouquet of three strands.
Cheap office spaces, we do not know yet for who, for what, an urban farm will be installed by the inhabitants this spring, the cavernous stairs, riddled with holes anywhere possible, external gangway like streets with private front terrace.
Tailored apartments, no walls, designed by details, each apartment is unique, simply rough finishes, duplexes and double height winter gardens, frou-frou shading, free space, distant views, a artist is working on an installation, who will express the diversity of each inhabitant in the same place, from each apartment a horizon…
What if public economic housing was one of the ingredients of happiness ?

  • OPÉRATION : construction de 46 logements, locaux communs, maison d’assistance maternelle, locaux d’activités et parkings
  • LOCALISATION : Le Grand Parc, Bordeaux, Gironde
  • MAÎTRE DE L’OUVRAGE : Aquitanis
  • MISSION CONFIÉE : de base
  • BUREAU D’ÉTUDES : Verdi
  • MÉDIATEUR : Médiation & Environnement
  • BUDGET : 5 415 558,17 € H.T.
  • SURFACE (SHOB) : 10 418 m2
  • SURFACE (SP) : 4792 m2
  • SURFACE (SHAB) : 3710 m2 
  • LIVRAISON : 21 mars 2018

 

 

Publicités

La qualité d’usage : construire avec « l’expert habitant ».

Locus Solus est un projet de maitrise d’ouvrage ! Ou, plutôt, un projet où l’utilisateur n’est plus un fantôme que l’on fait parler, mais réellement convoqué à la conception du projet. La seule contrainte ? Adhérer à l’idée d’une ferme urbaine. Elle sera, comme l’a démontré Orea, le ferment sur lequel s’épanouira la communauté et, grâce à l’expertise d’AgroTech, produira véritablement. À partir de là, nous mettons en place un principe de dalle sur laquelle est implantée une véritable ossature poteau poutre.

Dans cette « structure capable » une vaste négociation est menée où chacun doit trouver sa place en parlant le langage de l’autre.

Progressivement, le projet commun nait…

Lire la suite »

C’est parti ! 17 mai 2016, démarrage des travaux.

  • OPÉRATION : construction de 46 logements, locaux communs, maison d’assistance maternelle, locaux d’activités et parkings
  • LOCALISATION : Le Grand Parc, Bordeaux, Gironde
  • MAÎTRE DE L’OUVRAGE : Aquitanis
  • MISSION CONFIÉE : de base
  • BUREAU D’ÉTUDES : Verdi
  • MÉDIATEUR : Médiation & Environnement
  • BUDGET : 5 415 558€ H.T.
  • RÉSULTAT AO : 5 192 573€ H.T.
  • SURFACE (SHOB) : 10 418 m2
  • SURFACE (SP) : 4792 m2
  • SURFACE (SHAB) : 3710 m2 
  • LIVRAISON : 2017
  • IMAGES des deux vues d’ensemble : collectif Hotu

 

 

Vidéo réalisée par Olivier Desagnat lors d’un atelier avec les habitants en décembre 2014.

La qualité d’usage : construire avec « l’expert habitant ».

Après des mois à discuter, imaginer, rêver, parfois même dessiner, il fallait bien que « l’idéalité » devienne une matérialité. Histoire de voir si l’on rêvait bien de la même chose. Ce qui ne signifiait surtout pas que le dialogue était terminé, que tout devenait figé, mais plutôt qu’on l’aborderait différemment.

Alors comment traduire ce processus dialogique, itératif… ?

Il est bien sûr hors de question de poser une maquette finie sur la table.

Alors, nous réalisons d’abord la structure telle qu’elle sera – un vaste réseau orthogonal de poteaux et poutres – à l’échelle 1:50°.

Ensuite, chaque habitant reçoit la maquette « à plat » de son logement ; au cours d’une journée, chacun montera son volume.

Enfin, chaque appartement est mis – solennellement – en place dans la structure.

Le groupe qui, jusque là regardait vers une même idée, regarde un projet.


  • OPÉRATION : construction de 46 logements, locaux communs, maison d’assistance maternelle, locaux d’activités et parkings
  • LOCALISATION : Le Grand Parc, Bordeaux, Gironde
  • MAÎTRE DE L’OUVRAGE : Aquitanis
  • MISSION CONFIÉE : de base
  • BUREAU D’ÉTUDES : Verdi
  • MÉDIATEUR : Médiation & Environnement
  • BUDGET : 5 415 558,17 € H.T.
  • SURFACE (SHOB) : 10 418 m2
  • SURFACE (SP) : 4792 m2
  • SURFACE (SHAB) : 3710 m2 
  • LIVRAISON : 2017
  • IMAGES des deux vues d’ensemble : collectif Hotu

La qualité d’usage : construire avec « l’expert habitant ».

Locus Solus est un projet de maitrise d’ouvrage ! Ou, plutôt, un projet où l’utilisateur n’est plus un fantôme que l’on fait parler, mais réellement convoqué à la conception du projet. La seule contrainte ? Adhérer à l’idée d’une ferme urbaine. Elle sera, comme l’a démontré Orea, le ferment sur lequel s’épanouira la communauté et, grâce à l’expertise d’AgroTech, produira véritablement. A partir de là, nous mettons en place un principe de dalle sur laquelle est implantée une véritable ossature poteau poutre. Dans cette « structure capable » une vaste négociation est menée où chacun doit trouver sa place en parlant le langage de l’autre. Progressivement, le projet commun nait…

Lire la suite »